Le buzz a marché et Google lance Buzz…

Le Wall Street Journal en avait déjà parlé lundi et avait créé le buzz au vue du nombre de retombées à ce sujet sur la toile internationale. L’annonce a été officialisée aujourd ‘hui par Google avec le lancement de Google Buzz…

googlebuzz

Les internautes peuvent désormais prendre connaissance en temps réel des actualités postées par leurs amis directement depuis leur compte Gmail.
Dans le panneau latéral gauche du webmail, un lien Buzz est proposé, sous le lien Boîte de réception. Google Buzz va puiser dans les contacts Gmail et de Chat les plus fréquemment sollicités pour constituer une sorte de réseau social.
Avec Buzz, les mises à jour se font en temps réel. Les messages et commentaires apparaissent donc instantanément.

google_buzz_autofollow

Google Buzz serait donc à la fois un réseau social et un agrégateur de services existants permettant d’échanger des messages, des photos, de la vidéo.

En effet, cette nouvelle fenêtre de Gmail pourrait permettre d’accéder directement aux photos et vidéos mises en ligne par les utilisateurs d’autres services de Google, comme YouTube et Picasa mais aussi d’autres services non siglés Google comme Twitter. Les tweets pourront être consultés dans Buzz, sans pour autant pouvoir y répondre répondre, ce qui devrait être le cas à l’avenir.
Par contre, il n’y a pour l’instant aucune mention d’un partenariat avec Facebook…

Si Google manie plutôt bien l’art du Buzz comme il a pu le prouver à l’automne dernier avec Wave, espérons néanmoins que le dernier né des services du géant ne fasse pas un flop…

Microsoft et Yahoo relativisent en effet ce buzz puisqu’ils agrègent des flux de dizaines de sites, y compris de Facebook depuis près de 2 ans.
L’autre « problème » de Google, c’est que le nombre potentiel d’utilisateurs passe de 1,8 milliards d’internautes à 175 millions (visiteurs uniques mensuel de gmail.com) tandis que Facebook, pour ne citer que lui, vient de passer le cap des 400 millions de membres…

You Might Also Like

Laisser un commentaire