Pamela Anderson, Mariah Carey, Dior et Twitter : cherchez l’erreur

alerte_malibu_anderson

A priori aucun lien entre la star d’Alerte à Malibu et la chanteuse aux 546 octaves, si ce n’est qu’elles utilisent le microblogging en suivant la même stratégie de communication.

Pamela Anderson a annoncé hier en exclusivité sur Twitter le lancement de son nouveau parfum prévu pour Novembre, « Malibu » (on imagine le long brainstorming pour arriver à ce résultat).

pamelatwitter

Mariah Carey , quant-à-elle, s’était déjà appuyée sur le réseau social pour publier la photo de la campagne de lancement de son nouveau parfum, Forever.

Une utilisation typique de Twitter, non plus comme un outil de communication parmi d’autres mais bien comme la base du buzz autour d’une marque ou d’un produit, avant que plus d’infos ne soient publiées sur les sites officiels. Quand Pamela Anderson pourrait promouvoir son parfum via son site au travers de descriptions, d’explications ou même de sondages, Twitter permet juste en 140 caractères d’annoncer ce nouveau produit sans pour autant avoir besoin d’en dévoiler plus, et ainsi éveiller la curiosité de fans ou de journalistes.

Cette aura de mystère crée par le tweet colle bien à l’esthétisme toujours très soigné des campagnes marketing dans la cosmétique. Le microblogging est d’ailleurs aujourd’hui utilisé par les leaders du secteur, comme Yves Saint-Laurent ou plus récemment Dior, qui s’appuie sur Twitter pour lancer les différents volets de sa campagne de promotion autour de sa nouvelle égérie, Marion Cotillard.