Au-delà de Google et Bing, comment effectuer des recherches en temps réel ?

Vous savez certainement que les moteurs de recherches Google et Bing permettent d’effectuer des recherches en temps réel. Mais il existe des alternatives aux moteurs de recherche. Voici un panorama des sites  indexant les recherches en temps réel.

Collecta :

Basé sur la popularité des sujets, les résultats des recherches proviennent des sites de miccroblogging (Twitter, Jaiku, Identica…), des sites de partage de photos (Flickr, TwitPic, yFrog) mais aussi des sites de vidéos (TouTube, Ustream…).

Leapfish :

La recherche se fait de manière plus classique en choisissant Google, Yahoo ou Bing mais aussi en temps réel. Les recherche peuvent ensuite être filtrer par contenu (miccroblogging, Vidéos, Images…). Leapfish incluent les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, Digg, Mixx, StumbleUpon, Reddit, Technorati, Delicious, Yahoo Buzz, et Kaboodle.

leapfish

Scoopler :

Lancé en version bêta en avril 2009, Scoopler affiche les résultats issus des pages populaires ou selon l’amalgame des mises à jour provenant des réseaux sociaux (Twitter, Digg, Flickr…).

Il est même possible de prévisualiser dans un cadre le résultat souhaité à l’intérieur de la page.

OneRiot :

Avec OneRiot, les résultats des recherches se font également de façon conventionnelles ou en temps réel. Les contenus les plus valorisés pas les réseaux sociaux (nombres de partages et fréquences des partages effectués) sont ceux pris en compte pour la recherche en temps réel.

OneRiot indexe les pages provenant de Twitter, Digg, MySpace ou encore Facebook.

Thoora :

Thoora permet de réaliser des recherches soit par catégorie, popularité ou par date.

Ce service permet de rechercher les sujets qui séduisent les plus grand nombre sur la blogosphère ou les médias traditionnels (près de 5000 sources).

Google intègre les Trends en temps réel à ses résultats de recherche

Pendant que les pure players de la recherche en temps réel poursuivent leur route (Collecta, OneRiot, Twitter,.. ), Google cherche toujours la killer app qui permettra à la firme de Mountain View de prendre ce nouveau marché.

La dernière innovation de Google est l’intégration des Hots Trends à ses résultats de recherche. Les Hots Trends permettent de suivre en temps réel les recherches les plus actives sur Google.

reinacpodici

Disponible aux US et au Japon, l’intégration des Hots Trends aux résultats de recherche Google devrait permettre de « suivre les dernières tendances sur Internet sans rien rater, [...] fini le temps où un sujet vous échappait à la machine à café ».

Perso, cette innovation me semble plus etre du gadget qu’une réelle avancée pour l’internaute. Elle ne permettra que de confirmer à l’internaute que sa recherche est populaire. Elle ne permettra pas d’identifier rapidement les sujets chauds, comme on peut le faire par exemple avec Twitter ou Collecta.

Après Twitter et OneRiot, Collecta dévoile son API de recherche en temps réel

Décidément, le rythme s’accélère du côté du ‘real time search’ ..

OneRiot et Twitter dispose déjà de leurs API de recherche en temps réel, pour pouvoir afficher des résultats de recherche sur des sites tiers.

Collecta, lancée par Jack Moffitt en juin 2009, annonce a son tour l’ouverture d’une API de recherche en temps réel.

Toute la documentation est a disposition sur l’espace développeur.

Plusieurs exemples d’utilisation de l’API de Collecta sont proposées en exemple :

- Grill-O-Mat : Un site présentant les résultats de recherche en temps réel pour le mot « Python » provenant de logs, commentaires, microblog, ..

grillomat

- Obama.collecta.com : ce service présente les résultats de recherche pour Obama

obamaresults

Pour le lancement, Collecta a lancé un défi sur le site ChallengePost.

Le challenge propose un MacBook ($1699) au développeur de la meilleure application pour l’API de Collecta.

OneRiot s’est aligné sur son concurrent… en proposant à son tour un défi sur ChallengePost, avec $1500 à gagner.

OneRiot lève $7 millions supplémentaires

OneRiot, fondé en novembre 2008, vient de finaliser un 2ème tour de table et empoche $7 millions supplémentaires de ses investisseurs : Appian Ventures, Commonwealth Capital Ventures et Spark Capital.

oneriot

OneRiot, c’est un moteur de recherche en temps réel utilisant des tweets et des digg pour offrir aux internautes des résultats de recherche des « buzzs » du web et des sujets les plus populaires.

Il communique depuis son lancement sur son algorithme PulseRank qui serait ni plus ni moins qu’un nouveau système de page-rank pour le temps réel.

En tout cas, il semblerait que OneRiot ait été très proactif ces derniers mois quant à la diversification de ses produits et offres.

Ainsi, ils proposent une API permettant aux entreprises d’utiliser les services de OneRiot et donc les résultats en temps réel.

Ils ont par ailleurs récemment signé un deal avec Microsoft qui vise justement à intégrer les résultats de recherche dans Internet Explorer.

Enfin, ils ont lancé RiotFeeds, un site permettant aux internautes de savoir toutes les actualités « chaudes » du moment en fonction de thématiques spécifiques (actu, techno, sports, business, environnement…).

Pour Kimbal Musk, CEO de OneRiot, la concrétisation de cette seconde levée de fonds les conforte non seulement dans l’idée que leurs récents développements et offres sont pertinents mais aussi et surtout que le marché de la recherche en temps réel est porteur et correspond à une demande croissante des internautes et entreprises.

kimbal-musk2

Les 7 millions de dollars de ce nouvel investissement vont permettre à la start-up du Colorado de voir son capital atteindre un beau $27 millions de dollars…

De quoi continuer à développer son expertise et ses produits de recherche et d’information en temps réel tout en consolidant et multipliant des partenariats stratégiques comme celui avec MS…