Foursquare vaut finalement 95 millions de dollars

Après un tour de table de 20 millions de dollars mené par Andreessen Horowitz, Foursquare est officiellement valorisé à 95 millions de dollars.

L’entreprise veut utiliser ses nouveaux capitaux pour développer des partenariats avec des marques fortes pour mettre en place des plans de communication originaux alliant point de vente et web.

Foursquare

A l’instar de Starbucks ou encore Pepsi (lire l’article à ce sujet), d’autres seraient donc très prochainement en passe de lancer des opérations marketing pour générer du trafic en magasin.

L’entreprise créée en mars 2009, qui employait encore 5 personnes en début d’année compte désormais près d’une trentaine de salariés. Avec ses capitaux, la start-up  compte aussi s’offrir de nouveaux locaux de 700 mètres carrés en plan cœur de Manhattan.

Le réseau social de géolocalisation Foursquare compte déjà près de 2 millions de membres et enregistre environ 100 000 nouveaux utilisateurs par semaine.

L’ancien manager des Rolling Stones s’offre une promotion high tech

Sam Cutler, l’ancien directeur de tournée des Rolling Stones et des Grateful Dead, a sorti ses mémoires en Amérique du Nord hier dimanche 25 avril.

Jusqu’ici rien de révolutionnaire, mais la promotion de son livre est tout à fait innovante puisque l’auteur a échangé en direct avec ses fans via un chat vidéo sur le site de l’éditeur http://live.expandedbooks.com/.

expanded books

Mais ce n’est pas tout…l’internaute a pu accéder via l’application iPhone Cutler au livre audio complet synchronisé avec le texte, à des liens vidéo vers les deux entretiens de l’auteur, à des clips, des photos (certaines en exclusivité avec l’application).

Le secteur du livre serait-il en train de se moderniser avec de nouvelles technologies qui servent à la promotion internationale ?

J’ai le sentiment que le rôle des nouveaux médias et du real time web (chat vidéo) dans la promotion d’ouvrages littéraires va croître fortement, les effets de l’iPad seraient- il déjà en train de changer l’ univers littéraire ?

Cashmore et Weinschenk en parlent… La dopamine explique la nouvelle addiction au real time web

Pete Cashmore, c’est le CEO de Mashable, Le blog consacré aux communautés virtuelles et aux réseaux sociaux. A eux deux, ils pèsent aujourd’hui 3,8 millions de dollars…

Journaliste pour la rubrique techno. de CNN, il écrivait hier que le temps réel (real time web) était dans le top 10 des grandes tendances web de 2010 : la recherche, la géolocalisation, les informations, les commentaires, les critiques, les enchères et plus globalement, les échanges… tout cela, nous le savons, se fera en temps réel en 2010 !

petecashmore

Selon Pete Cashmore, cette (r)évolution est possible pour deux raisons : technologiques et humaines.

Pour la première explication, nous l’avons déjà écrit de nombreuses fois dans ce blog, il est désormais possible grâce à l’avènement de nouvelles technologies comme le XMPP de communiquer facilement (dans le navigateur internet) et rapidement (instantané en push) sur Internet.

Néanmoins, la deuxième explication liée à la dimension humaine est moins évidente… Pourquoi ce besoin grandissant de temps réel ? Pourquoi une telle explosion de tous ces outils d’échange, de partage, de communication et de recherche en temps réel…

Comme le souligne Pete, ce besoin inexorable proviendrait tout bonnement et simplement de nos têtes et de notre incapacité à être satisfaits…

En effet, selon Susan Weinschenk, psychologue et auteur de Neuro Web Design, un ouvrage sur le comportement en ligne et plus particulièrement sur l’influence par le comportement des pensées conscientes et inconscientes, ces nouvelles techno nous rendent littéralement accros…

Comment ?

La dopamine agit dans notre cerveau non pas comme un élément déclencheur de plaisir et de satisfaction mais comme une drogue nous poussant systématiquement à chercher plus loin… La dopamine nous encourage à être curieux et à chercher toujours plus.

Selon Susan Weinschenk et les études qu’elle a épluchées, les nouveaux usages et outils Internet répondent instantanément à ces besoins issus de l’activité de la dopamine dans notre cerveau.

cerveau

Le mariage dopamine / real time web serait-il en train d’agir comme une drogue dont les internautes ne pourrait plus se passer à l’avenir… ?

A quand les maisons et cures de real time web – désintox ?

computer-addict

Etat de l’art du real time web…

Marshall Kirkpatrick, journaliste pour Readwriteweb vient de publier une étude sur le web temps réel qui fait le point sur l’état de l’art :

Les technologies utilisées, les leaders du marché, les start-ups, les cas d’usages et les experts…

Une étude qui coûte 300 $ mais un article gratuit très intéressant :
http://fr.readwriteweb.com/2009/12/07/a-la-une/dis-cest-quoi-web-temps-rel/

readwriteweb_logo

A la veille du web09 sur le real time web, Google annonce qu’il se lance dans la recherche en temps réel

Pour Google, le challenge était de combiner au mieux la pertinence de son moteur de recherche avec la rapidité des nouveaux outils en temps réel…

Challenge réussi pour le mastodonte de la recherche !

Google a en effet présenté lundi les dernières optimisations de son moteur de recherche afin d’apporter des réponses « en temps réel », grâce à des résultats croisés avec les Facebook, Friendfeed, Myspace et autres Twitter.

article_GoogleRealTime

Google répond ainsi à la demande grandissante des internautes d’avoir accès aux résultats et à l’information en temps réel ainsi qu’à la montée en puissance de certains acteurs de la recherche en temps réel comme Collecta.

Amit Singhal, l’un des ingénieurs du groupe, précise d’ailleurs « c’est la première fois qu’un moteur de recherche intègre le web en temps réel dans sa page de résultats »…

En effet, Microsoft avait aussi déclaré l’arrivée des résultats en temps réel sur son moteur de recherches Bing.

Mais Google propose de le faire directement dans la page principale et non sur une page dédiée.

Si la recherche en temps réel est pour l’instant disponible uniquement dans les pays anglosaxons, il est cependant déjà possible d’observer cette nouvelle fonctionnalité en se rendant sur www.google.com/trends et en inscrivant un mot dans le champ « More Hot Topics »…

Loic Le Meur sur BFM TV: Les enjeux du Real Time Web pour les marques

Loic Le Meur

A l’approche de la conférence Le Web, Loic Le Meur est de passage en France, il est intervenu hier sur BFM TV pour présenter le Real Time Web :
http://podcast.bfmradio.fr/channel11/20091012_interview_2.mp3

L’entrepreneur francais y décrit les usages clés du web en temps réel et enjeux pour les marques.
Selon Loic Le Meur, le web en temps réel est la prochaine étape du web pour les marques, une étape qu’il qualifie d’inévitable : « C’est une question de temps ! ».

D’après le bloggeur, le web en temps réel représente une opportunité pour :
– suivre les avis, critiques des consommateurs
– répondre aux internautes et apporter de l’information
– diffuser viralement ses produits et générer des revenus supplémentaires
Il s’agirait donc d’une « nouvelle forme de support client et de gestion de communauté. »

Quand Lance Armstrong déplace les foules en microbloggant

Eve décrivait dans son article du 5 août comment Livestrong, l’association de Lance Armstrong, n’avait pas hésité à utiliser le real time web pour valoriser les initiatives de l’association dans sa lutte contre le cancer et surtout l’image de son porte-parole.

Lance Armstrong continue de multiplier ce type d’initiatives comme il a pu le prouver hier. Il a en effet su mobiliser des centaines de personnes en quelques heures via Twitter.
En arrivant à Glasgow avant-hier, il envoyait un simple tweet, à priori anodin, proposant aux écossais faisant partie de ses quelques 1.75 millions de followers, de le rejoindre pour une petite balade à vélo dans les rues de Glasgow hier.

lance_twitter.jpg

Quelques heures à peine plus tard, rendez-vous était pris à 12h00 devant un hôtel de Glasgow pour le départ.
Il n’attendait, dit-il, que quelques dizaines de personnes et pourtant pas mois de 300 personnes ont répondu positif à la proposition tweetée de Lance et se sont jointes à cette balade écossaise à vélo.

Une initiative personnelle sympathique ou un bon exemple de stratégie de personal branding par l’équipe entourant Lance Armstrong et gérant la communication de Livestrong… peu importe puisque le temps réel aura fait de cet événement improvisé un réel succès.

Ron Conway investit sur le temps réel et estime le marché à $1Md en 2011

Google Twitter

Ron conway

Ron Conway est un des plus importants Business Angel américain sur Internet.

Il a investit dans les plus belles réussites du net : Google (en 1998 !), Twitter, Digg, …

Google Twitter

Son attention se tourne désormais exclusivement vers le web en temps réel.

Il a ainsi créé un fond d’invetissement dédié SV Angel LLC, accompagné par deux autres business angels (David Lee et Brian Pokorny).

L’objectif de Ron Conway est de réaliser 40 à 50 investissements dans des startups temps réel, d’ici 18 mois.

Ron Conway estime que le marché du « Real Time Web » devrait atteindre $1 Milliard d’ici 3 ans.

Ci dessous une vidéo de Ron Conway au Real Time Stream CrunchUp de Techcrunch :

La présentation du concours des Miss Univers en live sur Internet

Le monde de l’entertainment américain n’en finit pas d’innover en utilisant le real time web pour animer ses fans et développer sa notoriété.

Impatients de connaître la nouvelle effigie mondiale de la beauté, pas moins de 166 000 internautes se sont connectés le dimanche 16 Août pour voir la présentation des miss en compétition pour Miss Univers diffusée en direct de Paradise Island aux Bahamas.

Exclusivement pour les internautes et pour la première fois, l’organisation de Miss Univers a donc animé un Pré-show -présentation des miss qui précède les élections- diffusé en live sur Ustream, NBC et missuniverse.com pour présenter les 84 Miss qui défileront dimanche prochain pour remporter le titre. Miss France, Chloé Mortaud, était de la partie et espère réaliser son rêve de succéder à la Vénézuélienne Dayana Mendoza.

ustream-miss-universe.jpg

Derrière le concours de Miss univers se cache un redoutable homme d’affaires… Donald Trump… qui n’aura pas hésité à miser sur l’effet de viralité et à utiliser les derniers outils du web pour créer le buzz autour de l’événement.

L’internet en temps réel : un marché de 5 milliards de dollars selon John Borthwick

Co-fondateur de Betaworks, société de media sur Internet axée sur le web en temps réel, le social media et le contenu web, John Borthwick se positionne comme l’un des grands prêcheurs de l’Internet en temps réel.

john1.jpg

C’est en investissant dans 21 sociétés dont Twitter ou StockTwits, toutes spécialisées dans l’Internet en temps réel que John Borthwick se distingue de tout autre investisseur du Web.

En effet, selon cet expert, les start-up du real-time Web vont connaitre un réel succès et c’est pour cette raison qu’il compte investir dans 40 à 50 sociétés dans les 18 prochains mois. Un nouveau marché se définit et de nombreux acteurs du Web, notamment Google, vont devoir s’adapter pour répondre aux exigences de l’internet en temps réel.

Selon John Borthwick, Google serait la «prochaine victime de la destruction créative », alors que Twitter pourrait devenir le géant de la recherche en temps réel.

Le challenge principal selon lui demeure le besoin de trouver un business model. Les méthodes pour générer des revenus ne seraient pas encore avérées. Il affirme néanmoins que des milliards de dollars peuvent être engendrés grâce à la recherche en temps réel – un marché » qu’il estime d’ailleurs à 5 milliards de dollars.

John Borthwick voit déjà ce business model se définir à travers de nouvelles stratégies publicitaires. En effet, les annonceurs pourront prochainement utiliser les données internautes, notamment via leurs tweets, afin de mieux appréhender et adresser leurs besoins.

Les services en temps réel offriraient donc très prochainement de nouveaux moyens d’atteindre des prospects. En effet,  on a déjà pu constater que Google n’était plus la source prioritaire de trafic vers certains sites…