Le moteur de recherche Google en temps réel

On vous l’ avait annoncé dans un précédent article (voir le lien suivant) Google s’apprêtait a indexer le web en temps réel avec PubSubHubbub. C’est aujourd’hui chose faite, on peut voir les flux d’actualités de certains sites Internet s’afficher en temps réel dans les résultats de recherche Google.

Depuis le lancement par Microsoft en juin 2009, du moteur de recherche Bing aux Etats-Unis, Google cherchait à tout prix à combler son retard en matière de temps réel.

Google en temps réel

Basé sur son protocole PubSubHubbub, ce service équivalent à un flux RSS alerte le moteur de recherche des mises à jours de certains sites.

Ainsi lors d’une recherche Google, on apprécie de voir défiler en temps réel les commentaires issus de certains réseaux sociaux tel que Twitter.

En attendant l’arrivée de nouveaux partenariats avec Google tel que des sites e-commerce, on adore voir le marketing 3.0 se démocratiser !

Google intègre les Trends en temps réel à ses résultats de recherche

Pendant que les pure players de la recherche en temps réel poursuivent leur route (Collecta, OneRiot, Twitter,.. ), Google cherche toujours la killer app qui permettra à la firme de Mountain View de prendre ce nouveau marché.

La dernière innovation de Google est l’intégration des Hots Trends à ses résultats de recherche. Les Hots Trends permettent de suivre en temps réel les recherches les plus actives sur Google.

reinacpodici

Disponible aux US et au Japon, l’intégration des Hots Trends aux résultats de recherche Google devrait permettre de « suivre les dernières tendances sur Internet sans rien rater, [...] fini le temps où un sujet vous échappait à la machine à café ».

Perso, cette innovation me semble plus etre du gadget qu’une réelle avancée pour l’internaute. Elle ne permettra que de confirmer à l’internaute que sa recherche est populaire. Elle ne permettra pas d’identifier rapidement les sujets chauds, comme on peut le faire par exemple avec Twitter ou Collecta.

Après Twitter et OneRiot, Collecta dévoile son API de recherche en temps réel

Décidément, le rythme s’accélère du côté du ‘real time search’ ..

OneRiot et Twitter dispose déjà de leurs API de recherche en temps réel, pour pouvoir afficher des résultats de recherche sur des sites tiers.

Collecta, lancée par Jack Moffitt en juin 2009, annonce a son tour l’ouverture d’une API de recherche en temps réel.

Toute la documentation est a disposition sur l’espace développeur.

Plusieurs exemples d’utilisation de l’API de Collecta sont proposées en exemple :

- Grill-O-Mat : Un site présentant les résultats de recherche en temps réel pour le mot « Python » provenant de logs, commentaires, microblog, ..

grillomat

- Obama.collecta.com : ce service présente les résultats de recherche pour Obama

obamaresults

Pour le lancement, Collecta a lancé un défi sur le site ChallengePost.

Le challenge propose un MacBook ($1699) au développeur de la meilleure application pour l’API de Collecta.

OneRiot s’est aligné sur son concurrent… en proposant à son tour un défi sur ChallengePost, avec $1500 à gagner.

Avec Collecta, partagez vos résultats de recherche en temps réel sur Facebook et Twitter

Collecta partage ses résultats sur Facebook et Twitter

Le moteur de recherche en temps réel Collecta s’ouvre aux réseaux sociaux et plateformes de micro blogging.

En effectuant une recherche sur Collecta, l’internaute peut maintenant partager des résultats de recheche via :

– Une URL, ex : http://collecta.com/s/collecta

– Les réseaux sociaux et plateformes de microblogging : Facebook, Twitter, ..

– Un code à intégrer sur sur un blog / site (« embed »)

D’autres améliorations ont été apportées au moteur de recherche : affichage de l’avatar / du logo associé au résultat de recherche, intégration d’une Messaging Box pour que l’équipe Collecta affiche des messages en temps réel.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Collecta, ci dessous une petite vidéo de démonstration :

L’internet en temps réel : un marché de 5 milliards de dollars selon John Borthwick

Co-fondateur de Betaworks, société de media sur Internet axée sur le web en temps réel, le social media et le contenu web, John Borthwick se positionne comme l’un des grands prêcheurs de l’Internet en temps réel.

john1.jpg

C’est en investissant dans 21 sociétés dont Twitter ou StockTwits, toutes spécialisées dans l’Internet en temps réel que John Borthwick se distingue de tout autre investisseur du Web.

En effet, selon cet expert, les start-up du real-time Web vont connaitre un réel succès et c’est pour cette raison qu’il compte investir dans 40 à 50 sociétés dans les 18 prochains mois. Un nouveau marché se définit et de nombreux acteurs du Web, notamment Google, vont devoir s’adapter pour répondre aux exigences de l’internet en temps réel.

Selon John Borthwick, Google serait la «prochaine victime de la destruction créative », alors que Twitter pourrait devenir le géant de la recherche en temps réel.

Le challenge principal selon lui demeure le besoin de trouver un business model. Les méthodes pour générer des revenus ne seraient pas encore avérées. Il affirme néanmoins que des milliards de dollars peuvent être engendrés grâce à la recherche en temps réel – un marché » qu’il estime d’ailleurs à 5 milliards de dollars.

John Borthwick voit déjà ce business model se définir à travers de nouvelles stratégies publicitaires. En effet, les annonceurs pourront prochainement utiliser les données internautes, notamment via leurs tweets, afin de mieux appréhender et adresser leurs besoins.

Les services en temps réel offriraient donc très prochainement de nouveaux moyens d’atteindre des prospects. En effet,  on a déjà pu constater que Google n’était plus la source prioritaire de trafic vers certains sites…

Facebook se positionne sur le temps réel

screenshot new facebook search

Alors que le rachat de FriendFeed vient tout juste d’être bouclé, Facebook annonce déjà deux grandes innovations pour son réseau social.

La semaine dernière, Sheryl Sandberg, directeur général du groupe, déclarait que le moteur de recherche de Facebook n’était pas toujours performant et qu’il fallait l’améliorer.
C’est chose faîte aujourd’hui avec le lancement, aux Etats-Unis dans un premier temps, d’un moteur de recherche en temps réel.

screenshot new facebook search

Les utilisateurs de Facebook vont pouvoir rechercher des informations ou du contenu via ce moteur en consultant les statuts actualisés, les vidéos ou encore les liens postés, que ce soit par ses amis ou par l’ensemble des Facebook-users.

Ce positionnement clair en faveur du partage en temps réel est renforcé par la deuxième annonce du géant américain.
En effet, celui-ci va lancer une version allégée du réseau social : Facebook Lite.
Cette dernière sera axée sur les fonctions temps réel présentes sur la version complète de Facebook, comme le partage de statuts actualisés ou la consultation de photos tout juste postées.

screenshot Facebook Lite

Facebook Lite serait ainsi une alternative rapide au réseau social pour ceux qui veulent rapidement échanger en live avec leur communauté.

Même si Facebook n’a pas réussi à racheter Twitter, cela n’a entamé en rien ses efforts d’innovation vers le web en temps réel.

Twitter : du micro-blogging à la recherche en temps réel

Avec l’arrivée de nouveaux entrants comme identi.ca ou encore jaiku, le leader du micro-blogging jusqu’à présent doit évoluer et se différencier.

A l’origine, il se positionnait comme un « service pour permettre aux amis, familles et collègues, de communiquer et rester en contact ».
Sa baseline est maintenant : « partage et découvre ce qu’il se passe maintenant, n’importe ou dans le monde ».

Une nouvelle home page a d’ailleurs été dévoilée ces derniers jours avec une réelle volonté d’afficher clairement ce nouveau positionnement de moteur de recherche du temps réel.

image-1.png

L’internaute pourra donc, directement depuis la page d’accueil, effectuer une recherche sur un sujet de son choix et recevoir directement les résultats les plus récents sans s’inscrire. Il pourra par ailleurs suivre les topics les plus Tweeter du moment.

Notons néanmoins que la nouvelle home est davantage à destination de nouveaux « twitterers » puisque le moteur de recherche et les tendances (trends) étaient déjà présents sur les pages personnelles depuis quelques mois.
Ce nouveau positionnement va-t-il permettre à Twitter d’aller chercher de nouveaux utilisateurs et donc d’atteindre sa masse critique pour valider son business model…?

MUCSearch, comment trouver un salon de discussion ?

Les salons de discussion XMPP de nouvelle génération se multiplient sur le web, sur différents serveurs XMPP.
Pour l’internaute, il est devenu « relativement » simple de rejoindre un salon de discussion dont il connait le serveur, en utilisant un client XMPP tel que Gajim ou Psi.
En revanche, si je suis fan d’iphone et que je veux rejoindre un salon de discussion sur le sujet, ca devient plus compliqué !

 mucsearch

Une première réponse a été développée par le Wensley Group avec « MUCSearch« .
Le nom et l’interface sont encore assez barbares, et la technologie pas encore totalement automatisée (une partie de l’indexation est faite manuellement), mais MUCSearch a le mérite de poser le problème : Comment trouver un salon de discussion ?