Meerkat vs Periscope
Avec le développement constant des réseaux sociaux, le livestreaming est en plein essor et voit apparaître régulièrement de nouveaux acteurs sur le marché. C’est le cas de Meerkat et Periscope qui viennent de se lancer dans le streaming personnel et individuel, au travers de deux applications mobiles disponible sous IOS et Android.

Meerkat et Periscope se fondent tous deux sur un même principe de base : pouvoir diffuser aisément un événement auquel vous assistez.

La philosophie de ces deux applications reste néanmoins distincte. Meerkat a fait le choix d’un flux vidéo accessible uniquement en direct et visible par tous. Periscope offre à l’inverse une fonction de replay permettant ainsi de visionner un live pendant 24 heures après sa diffusion et permet un meilleur partage sur les réseaux sociaux.

U Pro, évoluant perpétuellement pour s’adapter aux besoins des entreprises et anticiper ceux de demain s’est intéressé de très près à ces deux solutions. Pour rappel, U Pro est un cabinet expert en transformation numérique des entreprises tant par le conseil que l’édition de logiciels. A ce titre, Clément Thoret expert livestreaming chez U Pro nous livre son avis concernant ces deux applications.

1. Quelles ont été vos premières impressions lors de l’installation et l’utilisation de ces applications ?

« Dans un premier temps, j’ai été agréablement surpris par la simplicité de création d’un livestream, il suffit d’entrer le nom de notre live et nous voilà à proposer du contenu vidéo à l’ensemble de la planète. Sur un plan ergonomique, Periscope marque des points avec un design particulièrement épuré et une interface plus travaillée, facilitant ainsi son utilisation. Il faut également savoir que contrairement à son concurrent, Periscope propose aux utilisateurs de revisionner un live 24 heures après sa transmission. La grande distinction entre ces deux solutions réside principalement sur la partie communication. En effet, l’application Periscope ayant été rachetée par la société américaine Twitter en janvier 2015 avant même son lancement, jouit d’une très bonne intégration sur le réseau social de l’oiseau bleu. Suite à ce rachat, Twitter a bloqué l’accès de Meerkat à certaines fonctionnalités de sa plateforme notamment l’envoi de tweets automatiques pour annoncer la diffusion d’un live.

De plus, un des gros avantages de Periscope comparé à l’application Meerkat, réside dans la création de compte. En effet, il est possible de s’y connecter uniquement à partir d’un compte Twitter, alors qu’à l’inverse sur Meerkat il faut renseigner le numéro de téléphone, insérer le code envoyé par sms et enfin ajouter un avatar. »

2. Que pensez-vous de ce type d’applications pour le grand public ?

« Meerkat et Periscope sont deux applications innovantes permettant au grand public de se lancer très facilement dans le livestreaming en leur fournissant les outils nécessaires. Elles peuvent être très intéressantes pour les blogueurs et journalistes indépendants qui pourront ainsi réaliser des vidéos en direct gratuitement. Bien que ce genre d’applications soient ouvertes à tous, il faut néanmoins disposer de quelques pré-requis afin d’assurer un stream de bonne qualité. Il est nécessaire dans un premier temps de disposer d’une bonne connexion Internet. Je vous conseille l’utilisation de la 4G ou du WiFi sinon la qualité du live risque d’être dégradée. De plus, il faut s’assurer que votre téléphone dispose d’une bonne caméra et d’un bon processeur afin de ne pas impacter la qualité de la vidéo. »

Aujourd’hui, Facebook rejoint la compétition et pourrait peut-être concurrencer Meerkat et Periscope. A l’heure actuelle, le livestream Facebook est uniquement réservé aux célébrités, permettant ainsi de répondre aux questions des fans, de streamer les coulisses ou encore de faire des annonces officielles, le tout en direct. Tout comme Periscope il sera également possible de retrouver un replay du live directement sur la plateforme du réseau social Facebook. De plus, Facebook compte bien – à la manière de Periscope – utiliser la force de son réseau social et de ses fonctionnalités de partage. Ainsi, lorsqu’une célébrité partagera un live, celui-ci apparaîtra sur le fil d’actualités de l’ensemble de ses membres.

Face à Twitter et Facebook les deux géants des médias sociaux, Meerkat aura de plus en plus de mal à se démarquer.

Hugo Boss continue de surprendre avec le 1er défilé diffusé en Live ET en 3D sur internet

Hugo Boss 3D_2
Pour se distinguer de la concurrence et remporter l’adhésion du plus grand nombre, Hugo Boss a, depuis plusieurs années, misé sur la retransmission en direct de ses événements – notamment ses défilés – et l’utilisation intelligente des réseaux sociaux.

Fin 2010, un concours vidéo avait été proposé aux internautes sur Facebook, Twitter et YouTube. Les gagnants du concours s’étaient vus offrir un pass «journaliste » avec accès au backstage pendant le défilé qui était diffusé en live sur Internet.

En janvier dernier, la marque diffusait son défilé Automne-Hiver 2012 en live sur son blog. A cette occasion, elle avait organisé un concours sur Facebook.

Le prinicpe était simple : pour augmenter ses chances de gagner et de répondre correctement aux questions posées sur la page facebook de la marque, l’internaute devait regarder le live du défilé…

Et le 18 mai prochain, pendant la fashion week automne-hiver de Pékin, Hugo Boss continue d’innover en proposant la 1ère retransmission live en 3D…

Toujours fidèle à ses dispositifs précédents, Hugo Boss invite les internautes à visiter sa page Facebook pour gagner des billets pour Pékin, ou encore des lunettes 3D.
Twitter est également un relai d’informations exclusives pour ce fashion show étonnant en live sur Internet… !

Une stratégie gagnante… Depuis qu’Hugo Boss a multiplié les ouvertures de boutiques aux 4 coins du monde et capitalisé sur une stratégie vidéo / réseaux sociaux, le chiffre d’affaires a progressé de 17% l’an passé pour dépasser 2 milliards d’euros !

2,1 millions d internautes devant le live de Super Bowl 2012

1

Le 5 février dernier, la grande messe du Super Bowl XLVI a atteint un nouveau record avec 111,3 millions de téléspectateurs sur la chaîne américaine NBC.

Pour la première fois de son histoire, le Super Bowl a aussi été diffusé en streaming live Officiel sur Internet.

Pourquoi la NFL a-t-elle choisi pour cette 46ème finale de son histoire de diffuser le match sur Internet ?

Si cet événement sportif est depuis longtemps le plus regardé aux Etats-Unis, il n’était pas encore parti à la conquête du monde… Ainsi, les fans et curieux du monde entier ont pu suivre pour la 1ère fois le Super Bowl sur leur ordinateur, tablette ou mobile depuis le site de la NFL, de la chaîne de télé NBC et sur l’appli NFL Mobile de Verizon. Des nombreuses options de visionnage live étaient proposées aux e-spectateurs ainsi que des possibilités de commenter le match sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…)

La NBC a peu communiqué sur les chiffres de son audience web. Selon ESPN, cette 1ère diffusion live aurait attirée plus de 2,1 millions de visiteurs uniques qui seraient restés en moyenne 39 minutes par visite…

Des chiffres qui confirment l’attrait des internautes pour les vidéos live sur Internet, tout comme leur volonté d’interagir pendant ces retransmissions sportives…

Lors du Super Bowl XLV en 2011, Twitter a atteint 4 064 TPS (tweets par secondes), ce qui était le plus grand pic de messages postés sur le réseau social pendant un évènement sportif. Pendant le Super Bowl XLVI en 2012, les utilisateurs de Twitter sont parvenus au chiffre gigantesque de 12 233 TPS, durant les trois dernières minutes du match, avec une moyenne de 10 000 tweets par seconde. Cela a représenté un total de 13,7 millions de messages sur Twitter entre 18 et 23h (ETC) ce 5 février.

Le 3ème Congrès de la Gauche Européenne en direct sur Internet

european-left-logo2

Le PGE, communément appelé European Left Party, regroupe les partis socialistes, communistes, « rouge-verts » ainsi que d’autres partis démocratiques de gauche européens. Ce parti politique, créé en 2004, a pour vocation de donner un autre contenu à l’Union européenne et rassemble aujourd’hui 20 partis membres et 11 partis observateurs.

Son 3ème congrès se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche à Paris avec au programme, la lutte contre les « sacrifices imposés aux peuples européens » face à la crise économique et financière…

A l’occasion et pour permettre au plus grand nombre de suivre les échanges et débats portés par les différents intervenants européens, le PGE a choisi U Pro pour les accompagner dans le dispositif web.

Les 3 jours du congrès sont retransmis en direct sur une page dédiée et sur la page Facebook du parti comptant près de 4 000 fans.

Le flux Twitter #ELCongress, visible en temps réel dans la page du live de l’événement, va permettre aux internautes d’interagir entre eux, de poser des questions et de commenter le congrès.

U Pro va finir expert de la thématique crise économique puisqu’il avait diffusé en septembre dernier la conférence du Centre d’Analyse Stratégique sur la France et l’Europe face à la crise économique…

Veille Twitter : Panorama des outils gratuits

Une des fonctions du réseau de miccroblogging Twitter est la veille en temps réel.

Twitter a d’ailleurs son propre moteur de recherches mais d’autres sites internet gratuits offrent aussi ce service.

Topsy et Docteur Tweety sont par exemples des moteurs de recherche dédiée à la Twittosphère, le premier est en anglais, le second en français.

twitterveille2

Pour une veille en temps réel dont les pages de résultats se mettent à jour automatiquement en fonction du flux des publications de tweets il existe Tweettabs, Monitter ou encore Tweetzi qui offre de bons résultats pour une recherche en français.

Si vous chercher un outil permettant de détecter les grandes tendances et les buzz à partir de Twitter, il existe Twitt(url)y ou encore Tweetmeme. Ces outils analysent pour vous les liens, photos ou vidéos les plus tweetés.

Il est ainsi possible de suivre les tendances sur le modèle de Google Alerts. TweetBeep, TweetVolume, TweetAlarm ou encore Twiltert vous envoie des alertes emails à partir du contenu des échanges sur Twitter. Ces outils sont donc très performant pour savoir ce qui se dit sur votre marque par exemple.

Pour en savoir plus sur les caractéristiques de chacuns de ces services, je vous invite à lire ce rapport public de juillet 2010 sur la veille de contenu Twitter.

twitterveille

Miso: What are you watching?

Sur le modèle de Foursquare, un nouveau réseau social mobile vient de naître : Miso. Quelle est donc la spécificité de ce nouveau service ?

Les utilisateurs peuvent désormais partager en temps réel  avec leurs amis tous leurs programmes TV préférés à partir de Miso. Avec une interface semblable à celle de Foursquare, l’utilisateur de Miso fera un « Check-In » des programmes qu’il regarde et les diffuser sur Twitter, Facebook ou encore se géolocaliser sur Foursquare. Ainsi, lui et ses amis pourront laisser des commentaires sur cette actualité.

Miso

Outre sa dimension sociale, ce nouveau service représente une réelle valeur ajoutée pour les chaînes de TV et les sociétés de productions de programmes. En effet, elles pourront recueillir en temps réel les impressions des téléspectateurs. Une démarche de crowdsourcing pourrait être mise en place afin de fidéliser, challenger voire même faire interagir le téléspectateur directement avec un  programme TV, ce qui apporte une dimension inédite au média TV.

Pour aller plus loin dans les différents usages business, je vous invite à lire cet article qui laisse entrevoir les perspectives d’avenir du nouveau service Miso.

Alors Miso serait-il un nouveau moyen pour créer une passerelle entre le media TV et Internet ? On peut se poser la question quand on sait que  les jeunes téléspectateurs désertent en masse la télévision pour Internet et les réseaux sociaux.

whatareuwatching.png

Nouvelle synchronisation : Viadeo-Twitter

Twitter compte désormais plus de 19O millions d’utilisateurs dans le monde. Le réseau social de micro-blogging ne cesse de progresser.

Avec toujours plus de tweets, 2,3 milliards sur le mois de juin 2010, toujours plus de rapidité, avec 1000 tweets à la seconde et toujours plus de membres, avec 135 000 nouvelles inscriptions chaque jour.

viadeotwitter

Le réseau social professionnel Viadeo avec ses 30 millions de membres dont 3,5 en France, a décidé de profiter de la puissance de Twitter. Désormais les membres Viadeo peuvent synchroniser leur compte avec leur profil Twitter. Ainsi une nouvelle fonctionnalité peut être paramétrée pour envoyer des minis messages Twitter sur Viadeo, et à l’inverse poster automatiquement des messages sur Twitter via Viadeo. De plus, une application Twitter dédiée peut s’intégrer directement au profil Viadeo de l’internaute pour que ses contacts professionnels suivent en temps réel son flux de tweets.

Voici une excellente manière d’augmenter les opportunités de business et par la même occasion son nombre de followers.

Le réseau social interne BlueKiwi, ouvert à Facebook et Twitter

Avec l’ère du Social Business, les l’entreprises sont de plus en plus amenées à participer à la résolution d’un problème social, écologique…

Elles doivent désormais être en mesure de connaître les opinions exprimées quotidiennement par leurs collaborateurs, partenaires, clients et savoir adapter leurs produits et services en temps réel.

Dans ce contexte, le français BlueKiwi, permet aux entreprises d’engager des conversations et d’interagir au quotidien avec leurs salariés, partenaires, clients et web-influenceurs.

Leur modèle SaaS, c’est à dire la mise à disposition d’un logiciel sous forme de service web permet de créer un réseau social interne pour les entreprises.

Ce mois-ci, BlueKiwi va plus loin avec sa nouvelle version « Summer 10 ». Cette dernière intègre  en direct les informations émanant de médias tels que Twitter et Facebook, au réseau social de l’entreprise. L’idée étant que l’entreprise doit pouvoir intégrer à ses processus de décision et d’analyse ce qui se dit d’elle à l’extérieur et profiter des nouvelles opportunités business qu’offrent les médias sociaux (crowdsourcing…).

Offrant une réactivité maximale, ce logiciel s’avéré être un outil performant de gestion de crise. Si un utilisateur fait état sur Twitter, d’un bug sur un produit de votre entreprise, en quelques minutes l’alerte est donnée en interne, la conversation est rapatriée via BlueKiwi vers les équipes R&D, une discussion s’engage et la correction est apportée, l’information est alors communiquée sur Twitter. Le tout depuis la même plate-forme BlueKiwi.

bluekiwi

La vidéo en direct cartonne avec la Coupe Du Monde

Outre l’augmentation de l’audience offline (télévision/radio) générée habituellement par la Coupe du Monde, cette année le phénomène se décline sur le web et bat des records d’audience sans précédent, avec notamment la diffusion en direct des rencontres.

En effet, il devient plus facile pour les employés de bureau de regarder les rencontres de leurs équipes préférées ;) Au Royaume-Uni, 7% de la population devrait regarder un match en direct ou en VoD sur Internet, selon Pricewaterhouse Coopers.

Les internautes sont donc friands de vidéo en direct et TF1 l’a bien compris en diffusant 27 matches en direct et la totalité des rencontres en vidéo à la demande sur son site évènementiel. Comme le montre le graphique ci-dessous, le site a enregistré plus de 11,7 millions de visites et 1,7 million de vidéos vues.

audience-tf1-coupe-du-monde_192

Bien entendu, la chaîne ne  s’est pas privée de monétiser l’évènement en vendant des spots de publicité vidéo.

Le trafic des sites d’information a lui aussi plus que doublé par rapport au précédent record établi en 2008 avec l’élection de Barack Obama. Selon la société  Akamai, jeudi 24 juin, le nombre de visites a atteint les 20,7 millions de visiteurs par minute.

akamai-audience-fifa

De même, les conversations sur les réseaux sociaux ont connu une ampleur sans précédent. Selon une étude de Havas Sports réalisée avec le CSA et citée par les Echos, 48% des 15-35 ans auraient l’intention de suivre la Coupe du monde sur un média social, en majorité pour regarder des vidéos, et ensuite pour donner leur avis (43%). TF1 a d’ailleurs crée un module Facebook pour commenter le match lors de sa diffusion en direct.

Du coté de Twitter, des comptes ont été créés spécialement pour l’évènement comme nous vous l’annoncions ici, créant par ailleurs des incidents techniques.

Les évènements sportifs diffusés en direct sur Internet sont donc promis à un bel avenir… pour le plus grand bonheur des fans ;)

Le 1er salon virtuel 3D des vins et spiritueux en temps réel

Visiter un salon en temps réel de son ordinateur, voilà une initiative résolument moderne et esthétique pour satisfaire les cyber-visiteurs et augmenter la visibilité de l’exposant à l’international.

Si vous pensez que interactivité entre visiteur et exposant est un frein, les modules de chat sont là pour faciliter le contact et l’échange.

Le salon virtuel 3D des vins et spiritueux est un très bon exemple de ce que pourrait devenir l’avenir des salons en temps réel sur le web.

La société Innovin a mis en place le premier salon virtuel dédié aux vins et spiritueux à travers le site WineFair.com du 21 au 27 juin 2010.

Salon virtuel2

Le salon a été réalisé par Visimmo 3D le spécialiste de la 3D sur le web. La diffusion des conférences en direct et les outils interactifs ont été fournis par

le U Pro qui leur a fourni une plateforme robuste et éprouvée, une solution autonome et un paiement à la performance pour limiter les investissements.

Ce salon innovant offre une interface intuitive, un environnement dynamique 3D qui privilégie des mises en relation ludiques et conviviales en temps réel.

L’objectif du salon est de faciliter et développer au niveau international la mise en relation entre professionnels de la filière viti-vinicole.

Les cinq premiers jours du salon sont exclusivement dédiés aux rencontres entre professionnels et les deux derniers jours sont ouverts au grand public.

Le salon WineFair.com multilingue accueille des visiteurs et exposants du monde entier qui peuvent multiplier à moindre coût les possibilités d’échanges au niveau international.

A la pointe de la technologie, le salon WineFair.com est un salon virtuel à l’image du salon traditionnel qui met à disposition des exposants et des visiteurs les dernières technologies de communication interactive : T’chate, Webcam et audio conférence.

Si l’exposant (vignerons, commerciaux, responsables export)  n’est pas disponible ou absent, le visiteur peut consulter ses brochures, les descriptifs de ses produits et télécharger sa carte de visite.

Les exposants peuvent adapter leur emploi du temps en fonction de leur disponibilité, tout en évitant de se déplacer. Sur chaque stand un calendrier permet des prises de rendez-vous entre interlocuteurs et visiteurs.

Une page Facebook et un compte Twitter ont été crée à cette occasion. C’est par ici la visite :)