Meerkat vs Periscope
Avec le développement constant des réseaux sociaux, le livestreaming est en plein essor et voit apparaître régulièrement de nouveaux acteurs sur le marché. C’est le cas de Meerkat et Periscope qui viennent de se lancer dans le streaming personnel et individuel, au travers de deux applications mobiles disponible sous IOS et Android.

Meerkat et Periscope se fondent tous deux sur un même principe de base : pouvoir diffuser aisément un événement auquel vous assistez.

La philosophie de ces deux applications reste néanmoins distincte. Meerkat a fait le choix d’un flux vidéo accessible uniquement en direct et visible par tous. Periscope offre à l’inverse une fonction de replay permettant ainsi de visionner un live pendant 24 heures après sa diffusion et permet un meilleur partage sur les réseaux sociaux.

U Pro, évoluant perpétuellement pour s’adapter aux besoins des entreprises et anticiper ceux de demain s’est intéressé de très près à ces deux solutions. Pour rappel, U Pro est un cabinet expert en transformation numérique des entreprises tant par le conseil que l’édition de logiciels. A ce titre, Clément Thoret expert livestreaming chez U Pro nous livre son avis concernant ces deux applications.

1. Quelles ont été vos premières impressions lors de l’installation et l’utilisation de ces applications ?

« Dans un premier temps, j’ai été agréablement surpris par la simplicité de création d’un livestream, il suffit d’entrer le nom de notre live et nous voilà à proposer du contenu vidéo à l’ensemble de la planète. Sur un plan ergonomique, Periscope marque des points avec un design particulièrement épuré et une interface plus travaillée, facilitant ainsi son utilisation. Il faut également savoir que contrairement à son concurrent, Periscope propose aux utilisateurs de revisionner un live 24 heures après sa transmission. La grande distinction entre ces deux solutions réside principalement sur la partie communication. En effet, l’application Periscope ayant été rachetée par la société américaine Twitter en janvier 2015 avant même son lancement, jouit d’une très bonne intégration sur le réseau social de l’oiseau bleu. Suite à ce rachat, Twitter a bloqué l’accès de Meerkat à certaines fonctionnalités de sa plateforme notamment l’envoi de tweets automatiques pour annoncer la diffusion d’un live.

De plus, un des gros avantages de Periscope comparé à l’application Meerkat, réside dans la création de compte. En effet, il est possible de s’y connecter uniquement à partir d’un compte Twitter, alors qu’à l’inverse sur Meerkat il faut renseigner le numéro de téléphone, insérer le code envoyé par sms et enfin ajouter un avatar. »

2. Que pensez-vous de ce type d’applications pour le grand public ?

« Meerkat et Periscope sont deux applications innovantes permettant au grand public de se lancer très facilement dans le livestreaming en leur fournissant les outils nécessaires. Elles peuvent être très intéressantes pour les blogueurs et journalistes indépendants qui pourront ainsi réaliser des vidéos en direct gratuitement. Bien que ce genre d’applications soient ouvertes à tous, il faut néanmoins disposer de quelques pré-requis afin d’assurer un stream de bonne qualité. Il est nécessaire dans un premier temps de disposer d’une bonne connexion Internet. Je vous conseille l’utilisation de la 4G ou du WiFi sinon la qualité du live risque d’être dégradée. De plus, il faut s’assurer que votre téléphone dispose d’une bonne caméra et d’un bon processeur afin de ne pas impacter la qualité de la vidéo. »

Aujourd’hui, Facebook rejoint la compétition et pourrait peut-être concurrencer Meerkat et Periscope. A l’heure actuelle, le livestream Facebook est uniquement réservé aux célébrités, permettant ainsi de répondre aux questions des fans, de streamer les coulisses ou encore de faire des annonces officielles, le tout en direct. Tout comme Periscope il sera également possible de retrouver un replay du live directement sur la plateforme du réseau social Facebook. De plus, Facebook compte bien – à la manière de Periscope – utiliser la force de son réseau social et de ses fonctionnalités de partage. Ainsi, lorsqu’une célébrité partagera un live, celui-ci apparaîtra sur le fil d’actualités de l’ensemble de ses membres.

Face à Twitter et Facebook les deux géants des médias sociaux, Meerkat aura de plus en plus de mal à se démarquer.

Nouvelle donne sur le marché de la vidéo en ligne : Facebook fait face à YouTube.

facebook-video-downloader

Vous l’avez probablement constaté ces derniers mois, le Ice Bucket Challenge (vidéo virale courte faite en faveur de la lutte pour la maladie Charcot) a été vu et relayé sur Facebook par toutes les plus grandes stars internationales ou hommes politique et personnes d’influence.

C’est Mark Zuckerberg, qui a rendu populaire le challenge suite à sa nomination par Chris Christie, gouverneur du New Jersey. La participation du PDG de Facebook a été vue plus de 371 000 fois.
En à peine 3 mois 10 milliards de vidéos ont été vues par 440 millions d’internautes, soit 10 fois plus de vues que sur YouTube pour le même contenu.

Grâce au capital viral du lancement de défi lié au Ice Bucket Challenge, Facebook a su faire preuve d’une démonstration de force face à un nouveau challenge : la vidéo en ligne.

Aujourd’hui, plus d’un milliard de vidéos sont vues chaque jour sur Facebook. Entre mai et juillet 2014 le réseau annonce avoir connu une croissance de 50% des vidéos vues, ce qui le place au premier plan des acteurs de la vidéo en ligne (selon Médiamétrie, le réseau social serait proche du n°2 en France : Dailymotion)

En 2012, avec l’achat d’Instagram, Facebook avait déjà initié sa stratégie orientée contenus. Après le partage de photos sur Internet, Facebook arrive donc en force sur le marché de la vidéo et se lance en grand challengeur des poids lourds du marché. L’avantage concurrentiel annoncé par Facebook s’appuie sur la lecture automatique des vidéos dans le flux d’actualité ce qui pourrait devenir un argument majeur pour les annonceurs.

La publicité vidéo ciblée sur Facebook commence à séduire de gros annonceurs.
Ainsi Guerlain, Yves Saint Laurent et Microsoft se lancent dans ce nouveau modèle de communication via Facebook.

Cette stratégie paiera-t-elle quand on sait que Youtube à lui seul détient plus de 20% du marché de la publicité vidéo aux Etats-Unis ?

 

Croissance exponentielle de la vidéo en mobilité

Estimation du trafic mobile mondial en 2011 et 2016

Cisco a publié le 14 février dernier son Global Mobile Data Traffic Forecast Update 2011–2016. L’équipementier réseau présente dans cette étude un état des lieux de l’internet mobile en 2011 mais aussi ses prévisions de trafic à l’horizon 2016. Quelques chiffres me paraissent intéressants :

  • La vitesse moyenne des connexions internet mobiles a augmenté de 66% en 2011 et va dépasser 1 Mbps en 2014
  • Le nombre de périphériques mobiles ayant accès à internet va dépasser la population mondiale en 2012
  • Les tablettes vont représenter plus de 10% du trafic en mobilité en 2016
  • Le trafic mondial de données mobiles en 2011 (597 petabytes par mois) était plus de huit fois supérieure à celle du trafic Internet mondial total en 2000 (75 petabytes par mois) et atteindra 10 000 petabytes par mois en 2016
  • La vidéo a représenté plus de 52% du trafic internet mobile en 2011. Elle représentera 2/3 du trafic internet mobile en 2016, soit 6600 petabytes. Cela représente 237 600 années de vidéo en HD-TV diffusées par mois en mobilité.

L’accès de contenus vidéos en mobilité est donc un énorme levier de croissance pour les entreprises spécialisées en vidéo.

Estimation du trafic mobile mondial en 2011 et 2016

54% des vidéos disponibles en HTML5

Feemedia html5

Le nouveau standard HTML5 a connu une très forte augmentation en 2010, avec le développement de la vidéo sur mobile.

Une étude Feemedia constate que le nombre de vidéos disponibles en HTML5 a doublé en 5 mois, 54% des vidéos seraient disponibles en HTML5 !

Les plateformes de vidéo à la demande se sont adaptées progressivement, proposant de nouveaux lecteurs en iframe basculant vers Flash ou HTML5 en fonction du navigateur Internet.

Cette engouement ne doit pas faire oublier que les spécifications du HTML5 ne sont pas finalisées, et que la guerre des standards n’est pas terminée (h264, Ogg, WebM).

Phillippe Le Hegaret, responsable des spécifications HTML du W3C (World Wide Web Consortium) estime que  “le HTML5 n’est pas encore prêt à être mis en productionNotre problème actuellement, c’est que tout le monde s’excite à son propos, mais il est encore un peu trop tôt pour le déployer car nous rencontrons des soucis d’interopérabilité”.

+600% de consommation de vidéo en direct selon Comscore

Comscore

Comscore a publié une étude sur la consommation de vidéo en direct, constatant une hausse de +648% entre 2009 et 2010.

En parallèle, la vidéo à la demande n’a augmenté « que » de +68% en 2010, un chiffre plus modeste étant donné la maturité du marché.

Comscore confirme en chiffres que la vidéo en direct est une des tendances phares de 2010.

Sur le mois de juillet 2010, les internautes ont regardé :

- Plus de 1.4 milliards de minutes de vidéo en direct

- 310 millions de streams sur les sites de vidéo en direct grand public (Justin.tv, Ustream, ..)

Enfin, Comscore a communiqué quelques chiffres sur la cible de la vidéo en direct :

-  30% des consommateurs sont des hommes de 18-34 ans

- 72% de probabilité supplémentaire de toucher la cible des hommes de 18-34 ans avec la vidéo live

Cela explique certainement le succès des défilés de lingerie sur le web ;)

Retrouvez Stromae pour un chat vidéo en direct ce soir

Stromae, l’auteur compositeur interprète belge qui s’illustre tant dans le hip hop que dans la musique électro, sera ce soir en direct pour un chat vidéo.

Vous connaissez très certainement son tube Alors on danse. Mélange entre electro et pop, cette chanson raconte l’histoire d’une personne vivant dans le stress et ayant besoin de détente.

C’est d’ailleurs ce hit qui a rendu le jeune garçon célèbre dans toute l’Europe.

Je sais que les fans seront nombreux au rendez-vous! Vous pouvez poser toutes vos questions à Stromae ici de 18h30 à 19h. :)

YouTube se lance dans la diffusion de vidéo en direct

Après la diffusion en direct de quelques concerts tels que Alicia Keys ou encore U2 (voir l’article ici), YouTube propriété de Google, s’essaie à la diffusion d’évènements sportifs en direct.

Pour cette première initiative dans le domaine du sport, YouTube a choisi de diffuser en direct les 60 matchs du tournoi de la première ligue de cricket en Inde qui débutait le 12 mars dernier. Les fans à l’international comme en Inde ont pu suivre l’évènement jusqu’à la finale, le 25 avril.

cricket youtube

Et quelle a été la réaction des internautes ? Ils étaient au rendez-vous ! En effet, les résultats espérés par Google ont été largement dépassés puisque 50 millions de personnes se sont connectées sur Youtube pour suivre en live le tournoi : soit 25% de plus que les chiffres d’audience initialement prévus par Google.

L’avantage d’Internet étant qu’il n’est pas nécessaire d’avoir la télévision « bollywoodienne » pour suivre les matchs, 40% des internautes venaient de l’extérieur de l’Inde.

Face à ces résultats encourageant Google serait actuellement en recherche d’autres événements sportifs à diffuser en direct… une nouvelle orientation stratégique pour le célèbre hébergeur de vidéo sur le web ?

Le rappeur français L’Algerino en vidéo chat sur Grils.fr

Découvert il y 4 ans par Akhenaton, membre du groupe IAM . C’est ensemble qu’ils ont sorti en 2005, un 1er Album intitulé « Les Derniers seront les premiers ».

L-Algerino-2007_large

Il viendra de Marseille sa ville natale pour présenter son nouvel album intitulé « Effet Miroir » à toute la gente féminine de Girls.fr.

Retrouve son tchat vidéo ici.

Les DJ grands consommateurs de webTv live

Une webtélé utilise la technologie de lecture en continu (streaming) et permet aux internautes de regarder du contenu vidéo à partir du web.

Cette nouvelle tendance de consommation du media Internet en temps réel se développe de plus en plus.

La communauté des DJ est particulièrement friande de cette technologie. Plusieurs plateformes offrent déjà la possibilité aux DJ de mixer en direct sur le web, tel que U federation.

dj mixey

Une nouvelle webTv a d’ailleurs vu le jour récemment, il s’agit de mixey.fr.

Cette webTv antillaise diffuse en live vidéo des DJ en train de mixer. Les internautes peuvent ainsi regarder des DJ en direct mais aussi tchater avec eux, leur demander des dédicasses, des sons…

Voici une belle initiative interactive et conviviale pour découvrir de nouveaux talents.